النسخة العربية
  Vous êtes ici : Accueil » Vendredi 20 Avril 2018
La Page des Actualités » Actualités Tchad » Politique
Filtrer par Région:

Ouverture Sommet Extraordinaire U A sur la Zone Libre Echange Continentale (ZLEC).


Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, a pris part ce mercredi à Kigali,aux travaux du sommet de l’Union africaine consacré à la création de la zone de libre échange continentale(ZLEC). Le Chef de l’Etat et ses pairs du continent ont signé l'accord prévoyant l'instauration de la ZLEC. Un important pas est franchi pour aller vers plus d’intégration du continent. 

Rien ne présageait ces résultats à l’allure de plébiscite. A la veille des assises, dans les coulisses de Kigali convention, là où s’est tenu le sommet sur la zone de libre échange continentale, certains étaient sceptiques, parce que des pays étaient réticents. Ce mercredi, un peu vers 13 heures, deux heures après l’ouverture des travaux, le nuage s’est évaporé, bien qu’à Kigali la pluie menaçait de tomber. 44 pays sur les 55 que compte le continent ont signé le protocole d’accord instituant la zone de libre échange continentale, celui de libre circulation des biens et des personnes ainsi que la déclaration de Kigali.  « Ce jour est historique. Après Addis-Abeba en mai 1963, Abuja en juin 1991, Durban en juillet 2002, Kigali en ce mois de mars, marque une nouvelle étape dans notre marche vers plus d’intégration, plus d’unité », jubile Moussa Faki, le président de la Commission de l’Union africaine à la cérémonie d’ouverture, avant de dire sa fierté pour le travail accompli.

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO et ses pairs qui ont paraphés les documents proposés en quatre langues, celles de l’Union africaine, à savoir l’anglais, le français, l’arabe et le portugais, entrent dans la légende. L’histoire retiendra qu’ils ont su concrétiser l’un des rêves des pères fondateurs. Et ce n’est pas un hasard si le président de la Commission de l’Union africaine n’a de cesse de citer en exemple nombre d’entre eux dans son discours inaugural. 

Ce travail qui a permis aujourd’hui à l’Afrique d’ouvrir une nouvelle page de sa longue histoire vers l’intégration est le fruit d’un travail d’experts autour du Chef de l’Etat nigérien, Issoufou Mamadou, champion du thème, terme consacré par l’Union africaine. La copie présentée ce mercredi à Kigali à ses homologues a été unanimement saluée d’où les résultats obtenus à la satisfaction de tous. Selon le Chef de l’Etat nigérien, la détermination du continent à rompre avec le passé pour se tourner vers un avenir radieux se joue à Kigali.

Ce qui fera dire au Président en exercice de l’Union africaine, le Chef de l’Etat rwandais, paul Kagamé et je cite : « Nos pays sont condamnés à s’unir et s’ouvrir pour être compétitifs ».

Ce projet de Zone de Libre Echange Continental est l’un des projets majeurs de l’agenda 2063 de l’Union Africaine. Les pays africains ambitionnent d’ici 2063, grâce à des stratégies de croissance inclusive, la création d’emplois, l’augmentation de la production agricole, des investissements dans la science, la technologie, la recherche et l’innovation, ainsi que la fourniture de services de base, d’être parmi les plus performants.
L’entrée en vigueur de l’accord est fixée à janvier 2019. Le texte qui a été signé ce mercredi, pour entrer en vigueur devra être ratifié par, au moins, 22 pays. 
Peu avant l’ouverture des travaux, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO et ses pairs de la CEEAC, ont eu une réunion de concertation pour harmoniser leurs points de vue. Les Etats membres de la CEEAC sont tous signataires de l’acte instituant la zone de libre échange continentale.  

Publié le 21-03-2018 11:03 Par
.................................................................
Suivre la Télé en ligne
Ecoutez la Radio en ligne
Météo du Tchad
Météo Ndjamena p-8 i-1
43°
24°
Intervalles nuageux
Samedi 41°  27° Intervalles nuageux
+info
Question du Jour
Que pensez vous de nos emissions ?
54.4%
26.2%
19.5%

Total votes: 149


 
 
ONRTV sur Facebook
Photo du Jour