النسخة العربية
  Vous êtes ici : Accueil » Vendredi 22 Septembre 2017
La Page des Actualités » Actualités Tchad » Politique
Filtrer par Région:

OUVERTURE A N’DJAMENA DU FORUM PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE


Le premier forum panafricain de la jeunesse s’est ouvert ce jeudi dans les locaux de l’Hôtel Radisson Blu en présence du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO, parrain de la jeunesse africaine qui avait à ses côtés, le Président en exercice de l’Union africaine, Professeur Alpha Condé. Le Vice-président de la Guinée équatoriale Théodoro Nguema Obiang Mangué et le fils de l’homme politique congolais feu Patrice Lumumba étaient également dans la salle combien archicomble tant, les participants et les invités sont nombreux. Dans son mot de bienvenue, le ministre tchadien de la Jeunesse, des sports et des loisirs Youssouf Abassala a tenu, au nom du Président de la République IDRISS DEBY ITNO à remercier, tous ceux qui ont effectué le déplacement de N’Djamena pour assister à cette grand évènement de la jeunesse de l’Union africaine. Youssouf Abassala pour qui le forum est un signe d’espoir donné à la jeunesse africaine a interpellé, les jeunes africains à saisir cette opportunité pour poser les diagnostics sans complaisance. Le Directeur régional du Bureau de l’UNFPA pour l’Afrique du centre et de l’ouest Mabingué Ngom a indiqué que la jeunesse africaine constitue la relève de demain. Il n’a pas manqué de saluer l’engagement personnel et le leadership du Président IDRISS DEBY ITNO qui a consacré tout son dévouement à l’endroit de la jeunesse africaine. Selon le responsable de l’UNFPA, l’Afrique est un continent qui renferme des jeunes âgés de moins de 25 ans .Raisons pour lesquelles, il a insisté sur la mise en place d’un système adéquat de gestion et la mise en œuvre des projets et programmes susceptibles d’aider les jeunes à améliorer leur situation. Pour la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, la jeunesse africaine attend beaucoup de ses dirigeants. Francine Muyumba a souligné que c’est sous la conduite du Président IDRISS DEBY ITNO que la jeunesse africaine commence à se retrouver. Autrement dit, cette jeunesse n’a pas accès aux financements ni publics ni privés lui permettant d’atteindre ses objectifs. Elle a plaidé pour l’élimination de toutes les barrières qui entravent l’épanouissement de la jeunesse et son bien-être social. Francine Muyumba a insisté sur la mise en place des ambassadeurs de jeunes africains. Le président de la commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat a réitéré le soutien de son institution aux jeunes volontaires africains tout en soulignant que l’avenir des jeunes est en Afrique. Dans un discours très applaudi, le Vice-président de Guinée équatoriale Théodoro Nguema Obiang Mangué a noté que le continent renferme des cadres techniquement qualifiés capables de relever les défis. Il a conseillé les jeunes africains à suivre le chemin tracé par les pairs africains et de continuer la lutte jusqu’ à l’indépendance totale de l’Afrique. Selon lui, l’Afrique reste l’unique propriétaire de l’exploitation de ses ressources naturelles. L’émissaire de Guinée équatoriale a fustigé, les détracteurs du continent qui ont une dette historique vis-à-vis de l’Afrique. Intervenant à son tour, le Président en exercice de l’Union Africaine Alpha Condé a dans, presque un cours magistral, décortiqué les maux qui minent l’Afrique tout en rappelant que le retard accusé par l’Afrique tire ses origines de l’esclavage. Professeur Alpha Condé a exhorté les jeunes à la maitrise de l’énergie qui permet de transformer les matières premières et de développer le continent pour le faire sortir de la pauvreté. Car selon Alpha Condé, l’Afrique doit être au Rendez-vous de la 4ème révolution industrielle. Le Président de l’Union Africaine a invité ses homologues à corriger certaines faiblesses et d’investir au profit des femmes et des jeunes .Pour le professeur Condé, la jeunesse africaine doit s’approprier l’histoire de l’Afrique. L’Afrique doit s’approprier son vocabulaire, sa démocratie, sa bonne gouvernance. Avec l’Europe, c’est une forme de coopération « gagnant-gagnant » que recommande Alpha Condé. Dans son allocution, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a tout d’abord demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en mémoire de jeunes migrants africains disparus soit en mer soit en plein désert à la recherche d’un mieux-être. IDRISS DEBY ITNO a salué la ténacité des jeunes et les exhorte à l’entrepreunariat. Le parrain de la jeunesse africaine a invité ces derniers à avoir confiance aux dirigeants africains et d’œuvrer sans relâche pour une Afrique nouvelle car l’Afrique contient tout le potentiel productif. De ce premier forum jailliront des recommandations et des propositions concrètes que le Président IDRISS DEBY ITNO défendra au prochain sommet des Chefs d’Etat de l’Union africaine prévu début juillet à Addis-abeba. Une photo de famille a marqué, l’ouverture du Forum de la jeunesse panafricaine dont le thème principal est intitulé : « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant en faveur de la jeunesse ».

Publié le 29-06-2017 11:06 Par
.................................................................
Suivre la Télé en ligne
Ecoutez la Radio en ligne
Météo du Tchad
Météo Ndjamena p-8 i-1
33°
25°
Intervalles nuageux avec averses orageuses
Samedi 33°  24° Intervalles nuageux
+info
Question du Jour
Que pensez vous de nos emissions ?
54.4%
26.2%
19.5%

Total votes: 149


 
 
ONRTV sur Facebook
Photo du Jour